Contrairement à certaines idées reçues , le gommage n’est pas exclusivement limité au visage et au corps. Notre cuir chevelu a aussi besoin d’être exfolié de temps à autre. Cette technique, encore méconnue, compte de nombreux bienfaits. Dans cet article , nous allons parler des bienfaits des gommages capillaires ainsi que la bonne technique pour les appliquer correctement. Des idées pour créer vos propres gommages capillaires à la maison seront au programme.

Gommage capillaire : pourquoi faire ?

Le gommage capillaire a exactement les mêmes utilités qu’un gommage pour le visage ou pour le corps. Il permet d’exfolier le cuir chevelu afin d’en éliminer toutes les impuretés. Il est à noter que le shampoing à lui seul ne permet pas de retirer toutes les impuretés. Il est destiné au lavage des cheveux et à l’élimination de l’excès de sébum majoritairement.

Les bienfaits d’un gommage capillaire

Le gommage capillaire est un soin extrêmement bénéfique au cuire chevelu :

  • il purifie et exfolie votre cuir chevelu. Ainsi, il sera plus en mesure de recevoir les soins que vous lui apportez. Le résultat de ces soins se verra très vite amélioré,
  • le gommage aère et stimule la pousse du cuir chevelu,
  • il permet de rééquilibrer les racines et de réguler le sébum, ce qui est idéal pour les personnes ayant la racine grasse,
  • ce soin lutte contre les pellicules, apaise les démangeaisons du cuir chevelu,
  • grâce au massage qui accompagne le gommage, la circulation du sang est stimulée.

Quelques précautions à prendre

Le gommage capillaire convient à tous types de cheveux. Il a plus d’efficacité sur les cheveux à racines grasses. Ceci dit, si vous avez les cheveux colorés, ce soin ne vous est pas recommandé. Il aura tendance à délaver votre couleur. En revanche, vous pourrez utiliser ce soin avant le dernier shampoing précédant le renouvellement de votre coloration. Ainsi, les bienfaits du gommage y seront et la couleur y sera également. La fréquence d’utilisation de ce soin varie selon le type de votre racine :

  • un gommage par mois suffit, si vous avez les cheveux normaux,
  • effectuez deux gommages par mois, si vous avez la racine grasse,
  • pour purifier les racines sèches, privilégiez une application toutes les six semaines.

Comment faire son propre gommage capillaire fait maison ?

Différents gommages capillaires sont disponibles sur le marché. Vous pourrez faire votre choix de gommage selon votre type de cheveux. Mais pour les adeptes du BIO, on vous propose une liste de produits que vous avez tous à la maison afin de concocter les meilleurs gommages capillaires faits maison. Pour un gommage capillaire fait maison, vous aurez besoin de deux petites choses : un agent exfoliant et un autre liants.

Les exfoliants

Les exfoliant vont servir à gommer efficacement votre cuir chevelu. Vous pouvez en choisir un parmi les suivants :

  • le sel : bien qu’il soit purifiant, le sel peut représenter un risque d’irritation. A éviter si vous avez le cuir chevelu sensible,
  • le sucre : il a un pouvoir de régénération et il protège des toxines. Il est recommandé pour les cheveux sensibles et secs,
  • le marc de café : un excellent purifiant qui réduit considérablement les démangeaisons et les pellicules. Il stimule la pousse des cheveux.

Les agents liants

Ils aident justement à lier les grains d’exfoliant tout en homogénéisant leur répartition dans le mélange. Vous avez le choix entre :

  • le miel ou le sirop d’agave pour les végan : très hydratant et purifiant,
  • le gel de lin ou l’Aloe Vera : offrent hydratation et apaisement du cuir chevelu irrité,
  • les huiles végétales : très nourrissantes et fortifiantes.

Préparation du gommage exfoliant pour cheveux et application

Associez agent exfoliant et agent liant pour un mélange propre à vous . N’hésitez pas à ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix. Appliquez votre mélange sur des cheveux mouillés avant le shampoing. Massez délicatement votre cuir chevelu pendant 3 à 5 minutes. Puis, vous rincez à l’eau tiède.