Bienvenue sur clicdanstaville.fr, votre web média de référence

a
électricité prix élevé

Pourquoi l’électricité coûte-t-elle chère ?

par | Avr 29, 2022

Facture et abonnement tarifaire en augmentation… Comment s’explique le coût de l’électricité ?

Pourquoi le prix du kWh d’électricité est-il en augmentation ces dernières années ?

Le coût des énergies fossiles

centrale électrique (gaz, charbon,...) + éolienne

L’électricité est généralement produite par des centrales électriques qui utilisent des combustibles fossiles tels que le charbon, le gaz naturel ou le pétrole. Le prix de ces combustibles peut fluctuer, et lorsque le prix augmente, les prix de l’électricité aussi.

Une part importante de l’électricité produite en France est d’origine nucléaire, ce qui pourrait laisser penser que le prix payé par les consommateurs Français est indépendant ou peu sensible aux fluctuations du marché des énergies fossiles. Ce n’est malheureusement pas le cas car les règles européennes instaurées pour constituer un marché unique de l’énergie lient directement le prix de l’électricité à celui du gaz.

Le mécanisme du marché fait que le prix de l’électricité s’ajuste toujours sur le prix du dernier kilowattheure produit afin de conserver l’équilibre entre l’offre et la demande d’électricité. Or utilise d’abord l’énergie des éoliennes et panneaux solaires (non pilotable), puis le nucléaire, et quand ça ne suffit pas pour répondre à la demande on a recours aux centrales à gaz. Le prix du gaz devient donc la référence des marchés de l’électricité en Europe. 

Les mises à niveau et réparations des centrales électriques et des lignes électriques vieillissantes

centrale nucléaire - prolongation durée de vie - arrêt pour entretien et réparation

À mesure que les centrales vieillissent, elles deviennent moins efficaces et plus coûteuses à entretenir. Ces mises à niveau et réparations peuvent également être coûteuses et contribuer à faire augmenter les prix de l’électricité. Ces coûts sont nécessaires pour garantir que le réseau électrique fonctionne correctement et que les centrales électriques peuvent continuer à produire de l’électricité de manière fiable.

Les coûts de production de l’électricité

Les réglementations environnementales peuvent augmenter le coût de la production d’électricité. Par exemple, si une centrale électrique doit installer de nouveaux équipements antipollutions pour répondre à des normes d’émissions plus strictes, le coût de production d’électricité à partir de cette centrale augmentera.

Les coûts de transport de l’électricité

Le réseau électrique français est composé de milliers de kilomètres de lignes électriques, qui doivent être entretenues et réparées. Ces coûts sont également nécessaires pour garantir que l’électricité est transportée de manière fiable.

Les conditions économiques générales

Lorsque l’économie est forte et que la demande d’électricité est élevée, les prix ont tendance à augmenter. À l’inverse, lorsque l’économie et la demande sont faibles, les prix du kWh d’électricité baissent généralement.

Les taxes appliquées à l’électricité

En France, la taxe sur l’électricité représente environ 20 % du prix de l’électricité facturé aux consommateurs. Ces taxes sont destinées à financer les investissements nécessaires dans les énergies renouvelables, qui sont de plus en plus nécessaires pour lutter contre le réchauffement climatique.

Pourquoi les fournisseurs d’électricité ne font-ils pas baisser leurs prix ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les fournisseurs d’électricité ne font pas baisser leurs prix en France. Tout d’abord, la demande d’électricité est inélastique, ce qui signifie que les consommateurs ne sont pas sensibles aux changements de prix. Cela signifie que les fournisseurs peuvent augmenter leurs prix sans que cela n’affecte significativement la demande. En outre, les fournisseurs d’électricité ont des coûts fixes, tels que les coûts de maintenance des centrales électriques, qui ne diminuent pas lorsque les prix de l’électricité diminuent.

Enfin, les fournisseurs d’électricité français sont soumis à des réglementations strictes et à une régulation des marchés, ce qui leur empêche de réduire leurs prix de manière significative.

Y a-t-il des moyens de réduire sa consommation d’électricité sans pour autant diminuer son confort ?

idée réduire consommation électricité

Oui, il existe de nombreuses façons de réduire sa consommation d’électricité sans pour autant diminuer son confort. Quelques exemples :

  • On peut investir dans des appareils électroménagers plus économes en énergie, comme les réfrigérateurs à compression ou les lave-linge à basse consommation.
  • Les consommateurs peuvent aussi adopter de simples gestes au quotidien, comme éteindre les lumières lorsqu’ils quittent une pièce ou régler le thermostat de manière à ce qu’il n’utilise pas plus d’énergie que nécessaire.
  • L’eau chaude sanitaire, lorsqu’elle est d’origine électrique, est une part importante de la consommation électrique d’un foyer. Ne pas laisser couler le robinet de chaude inutilement et prendre des douches au lieu de bains sont des moyens efficaces de réduire sa consommation d’électricité sans pour autant impacter son confort.
  • La consommation du chauffage, s’il est basé sur des radiateurs électriques, peut bien sûr être réduite en baissant le thermostat d’un ou deux degrés. Il est aussi possible de baisser drastiquement sa consommation électrique, et donc sa facture, en installant une pompe à chaleur. Vous pouvez même changer d’énergie de chauffage en faisant installer une chaudière ou un poil à pellets.

Il est important de sensibiliser les consommateurs à ces hausses de prix et de les inciter à réduire leur consommation d’électricité. En France, le gouvernement prévoit également de réglementer l’augmentation de l’énergie et de recourir à des systèmes alternatifs plus verts pour permettre des offres à coût inférieur.

A lire également