Bienvenue sur clicdanstaville.fr, votre web média de référence

a
les principaux styles de vins du monde entier une dégustation internationale
11 avril 2024

Les principaux styles de vins du monde entier : une dégustation internationale

Dans le monde des vins, il existe une multitude de saveurs, d’arômes et de textures qui enchantent nos palais. Chaque région viticole possède ses propres cépages, techniques de production et traditions, permettant ainsi la création de différents styles de vins.

Cet article vous offre une exploration substantielle des différents styles de vins du monde mais ne couvre bien sûr pas l’ensemble des connaissances que l’on pourrait acquérir lors d’une formation en œnologie WSET. Toutefois, il présente suffisamment d’informations pour éveiller votre curiosité et enrichir votre appréciation du vin, en abordant les caractéristiques essentielles des vins rouges, blancs, rosés et effervescents.

Les vins rouges, un large éventail de goûts et de nuances

Les vins rouges, un large éventail de goûts et de nuances

Le vin rouge est sans doute l’un des styles de vins les plus appréciés au niveau mondial. Ses nombreuses variations proviennent des différentes régions viticoles et des méthodes employées pour leur élaboration.

Les grands classiques français

Le Bordeaux

Le vin rouge de Bordeaux est probablement l’un des styles les plus connus et appréciés dans le monde. Il provient d’une région située dans le sud-ouest de la France, où se sont succédées plusieurs générations de viticulteurs talentueux. Souvent élaboré à partir d’un assemblage de différents cépages, comme le cabernet sauvignon, le merlot ou le cabernet franc, ce vin est réputé pour son équilibre entre puissance et finesse.

Les bordeaux rouges se caractérisent par leur robe intense, aux nuances rubis, violettes ou grenat. Au nez, ils offrent un bouquet complexe, marqué par des arômes de fruits rouges et noirs (cassis, cerise, mûre), ainsi que des notes d’épices, de tabac ou de cuir. En bouche, les tannins sont généralement bien présents et structurés, donnant à ces vins une belle capacité de garde.

Le Bourgogne Pinot Noir

Le Pinot noir est un cépage noir originaire de la région viticole de Bourgogne, dans l’est de la France. C’est l’une des plus anciennes et nobles variétés de raisin, qui donne naissance à certains des vins rouges les plus délicats et élégants au monde.

Les vins issus du pinot noir sont souvent d’une couleur rouge rubis brillante et légèrement translucide. Au nez, ils déploient des arômes floraux tels que la violette ou la pivoine, ainsi que des notes fruitées de cerise, de fraise ou de framboise. Ils peuvent aussi présenter des nuances épicées (poivre, clou de girofle) et boisées (vanille, sous-bois). En bouche, ce type de vin offre une texture fine et soyeuse, avec des tanins tendres et une belle acidité. Leur capacité de garde varie selon les millésimes et les appellations.

Les incontournables italiens

Le Chianti

Le Chianti est un vin rouge produit en Toscane, une région située au centre de l’Italie. Il doit son nom à une petite zone située entre Florence et Sienne, où se trouve le terroir original de cette appellation. Élaboré principalement à partir du cépage sangiovese, il s’agit d’un vin riche en saveurs, jonglant entre rusticité et élégance.

À l’œil, le chianti présente une robe grenat à rubis, parfois teintée de reflets orangés. Au nez, il offre un bouquet aromatique composé de fruits rouges et noirs (cerise, prune, mûre), d’épices (poivre, réglisse) et de notes florales (violette). En bouche, ce vin se distingue par sa vivacité, son acidité élevée et ses tanins bien marqués.

Le Barolo

Le Barolo est un vin rouge prestigieux originaire du Piémont, une région située au nord-ouest de l’Italie. Élaboré exclusivement à partir de cépage Nebbiolo, il est souvent qualifié de «roi des vins» en raison de sa noblesse et de sa complexité aromatique.

Les vins Barolo présentent une robe intense aux nuances rouges rubis ou grenat, avec des reflets orangés après quelques années de garde. Leur nez dévoile un large éventail d’arômes, allant des fruits rouges et noirs (cassis, cerise, framboise) à des notes florales (rose, violette), épicées (clou de girofle, poivre, cannelle) et mentholées. La bouche exprime une grande profondeur et une texture soyeuse, soulignée par des tanins puissants et une acidité modérée.

Quelques incontournables d’autres pays

La Rioja espagnole

La Rioja est une région viticole située au nord de l’Espagne, qui produit principalement des vins rouges à base de cépage Tempranillo. Ces derniers se distinguent par leur grande diversité de styles, allant des vins fruités et légers aux cuvées complexes et corsées, en passant par des crus élevés en barrique et présentant un fort potentiel de garde.

Les Rioja rouges sont généralement d’une couleur rouge rubis à grenat, selon leur âge et leur niveau d’élevage. Leur nez dévoile des arômes variés, mêlant fruits rouges et noirs (cerise, framboise, cassis), épices (poivre, cannelle, réglisse) ou encore notes de vanille et de toast. En bouche, ils offrent un bel équilibre entre tanins souples, acidité maîtrisée et richesse aromatique.

Le Malbec argentin

Originaire du sud-ouest de la France, le cépage Malbec a trouvé en Argentine un terroir idéal pour exprimer toute sa palette aromatique et donner naissance à des vins puissants et riches en saveurs.

Les vins issus de Malbec argentins se caractérisent par une robe profonde aux reflets violacés. Au nez, ils dégagent des arômes intenses de fruits noirs (cassis, mûre, prune), d’épices (poivre, réglisse) et de violette, avec parfois des notes plus douces de vanille ou de chocolat. En bouche, ils affichent une belle structure tannique et une acidité modérée, qui leur confère une excellente aptitude au vieillissement.

Les vins blancs, une fraîcheur diverse et raffinée

Les vins blancs, une fraîcheur diverse et raffinée

Le monde des vins blancs est aussi diversifié que passionnant. Ainsi, il existe différents styles de vins blancs qui peuvent varier en fonction du cépage utilisé, de la région de production ou encore des techniques de vinification.

Les vins blancs secs et fruités

Parmi les vins blancs, on trouve une multitude de styles différents, dont les vins secs et fruités. Ces vins sont généralement légers et rafraîchissants, avec des arômes prononcés de fruits et une acidité vive. Voici quelques exemples de ce type de vins pour mieux vous familiariser avec ce style :

Le Chardonnay non boisé

L’un des cépages les plus célèbres au monde, le Chardonnay, peut donner lieu à des vins blancs secs et fruités lorsqu’il n’est pas élevé en fûts de chêne. Il peut se décliner en plusieurs styles, notamment en Bourgogne où il est particulièrement apprécié. En Bourgogne, par exemple, le vin est moins boisé et présente des saveurs de pomme verte, de citron et de poire.

Le Sauvignon Blanc

Le Sauvignon Blanc est un autre exemple de vins blancs secs et fruités. Ce cépage donne naissance à des vins très frais, avec une acidité marquée et des arômes de fruits tels que le pamplemousse, les agrumes ou encore la groseille à maquereau. On le retrouve notamment en France dans la région du Val de Loire ainsi qu’en Nouvelle-Zélande, où il est particulièrement apprécié pour son intensité aromatique.

Les vins blancs doux

Il existe également de nombreux vins blancs doux, qui se caractérisent par une certaine sucrosité qui peut être équilibrée par une bonne acidité.

Le Sauternes

Parmi les vins blancs doux les plus connus, on trouve le Sauternes, un vin français issu principalement du cépage Sémillon et élaboré dans la région de Bordeaux. Le Sauternes se distingue par sa méthode de production, qui fait appel à l’utilisation de raisins affectés par la pourriture noble, ce qui lui confère une complexité et une concentration uniques. Ce vin présente des arômes de miel, d’abricot, de fruits exotiques et de pain d’épice.

Les vendanges tardives

D’autres vins blancs doux proviennent de vendanges tardives, c’est-à-dire que les raisins sont récoltés bien après leur maturité optimale. Il peut s’agir, par exemple, de Riesling en Alsace, où les Vendanges Tardives ont une richesse et une complexité extraordinaires, avec des notes de fruits confits, de miel et d’épices.

Les vins blancs oxydatifs

Il convient également de mentionner les vins blancs oxydatifs, qui possèdent des caractéristiques bien particulières en raison de leur processus de vinification spécifique.

Le vin jaune

Le Vin Jaune est sans doute l’exemple le plus emblématique des vins blancs oxydatifs. Produit dans la région du Jura, en France, à partir du cépage Savagnin, il est élevé pendant au moins six ans et trois mois sous un voile de levures qui se forme naturellement lors du vieillissement en fût. Cette méthode de production confère au Vin Jaune des saveurs intenses de noix, de pomme cuite et de curry, ainsi qu’une grande complexité et une longue persistance en bouche.

Les vins du Sherry

L’autre exemple notable de vins blancs oxydatifs provient d’Espagne : il s’agit des vins du Sherry. Ces vins sont élaborés à partir de raisins Palomino et sont soumis à un processus d’oxydation contrôlée appelé « solera » qui leur confère des arômes de fruits secs, de miel, d’épices ou même de viennoiseries.

Les vins rosés, la tendresse entre deux mondes

Les vins rosés, la tendresse entre deux mondes

Les vins rosés trouvent leur place entre les vins rouges et les vins blancs, et sont fabriqués à partir de raisins rouges macérés pendant une courte période pour extraire légèrement la couleur des peaux. Le vin rosé est la boisson idéale pour les repas en plein air et les soirées estivales. Bien que souvent considéré comme un simple compromis entre le rouge et le blanc, le rosé possède ses propres qualités gustatives. Voici quelques-uns des principaux styles de vins rosés originaires du monde entier.

Vins de Provence, la référence française

Située dans le sud-est de la France, la région de Provence est particulièrement renommée pour sa production de vins rosés. Les cépages utilisés incluent généraux Grenache, Cinsault, Syrah et Mourvèdre. Ces vins se caractérisent par leurs arômes fruités et floraux ainsi que par leur fraîcheur en bouche. De couleur pâle, souvent décrite comme saumon ou rose pâle, ils sont généralement légers et secs.

Parmi les appellations les plus connues de cette région, on peut citer le fameux bandol, le coteaux d’Aix-en-Provence ou encore le côtes de Provence. Ces vins s’associent parfaitement avec une grande variété de mets, comme les poissons grillés, les fruits de mer, les salades méditerranéennes ou les fromages de chèvre frais.

Rosés d’Italie, le charme de la Toscane

L’Italie est également un acteur majeur sur la scène viticole internationale, et ses rosés ne font pas exception. Le rosato, comme on l’appelle là-bas, est fabriqué à partir de cépages tels que le Sangiovese, le Montepulciano ou encore le Barbera. La Toscane, région mondialement célèbre pour ses vins rouges, produit également une gamme intéressante de vins rosés.

Le style toscan se distingue par un goût plus épicé et corsé comparé à son cousin français provençal. Les rosés italiens sont en effet généralement plus fruités et structurés, avec des arômes de cerise, de fraise ou d’épices telles que la cannelle. Ces vins s’accordent idéalement aux plats à base de viande, comme les grillades de porc ou de veau.

Variété et gourmandise des rosés d’Espagne

L’Espagne possède de nombreux atouts vinicoles, dont une large gamme de vins rosés issus de différentes régions. Les rosados espagnols peuvent être faits à partir de cépages autochtones tels que le Tempranillo, le Grenache ou le Monastrell, mais aussi de cépages internationaux tels que le Merlot et le Cabernet Sauvignon.

Les styles de rosados varient : des rosés légers et fruités typiques de la Navarre (nord de l’Espagne), aux versions plus foncées et corsées du sud du pays, notamment en Andalousie. En règle générale, les rosés espagnols ont un caractère plus généreux et épicé que les rosés français. Leurs arômes dominants sont souvent la framboise, le cassis et les épices douces.

Rosés du nouveau monde, l’audace de l’Amérique

Les vins rosés sont également présents dans les régions viticoles du Nouveau Monde, notamment en Amérique du Nord, avec des styles et des cépages variés tels que le Shiraz, le Zinfandel ou encore le Merlot. Les rosés américains ont en général une couleur intense et reflètent des saveurs fruitées soutenues par une acidité marquée.

Par exemple, le fameux White Zinfandel, originaire de Californie, est un vin semi-doux légèrement sucré aux arômes de fraises et de pastèques. D’autres rosés provenant d’Argentine, d’Australie ou de Nouvelle-Zélande, comme ceux faits à partir de cépages Malbec, Shiraz ou Pinot Noir, ont également conquis les palais des amateurs de vin du monde entier.

Le talent des producteurs locaux

Enfin, il convient de souligner le travail réalisé par les nombreuses petites régions viticoles dans le monde, qui produisent souvent des rosés de qualité remarquable en s’appuyant sur les spécificités locales – terroirs, cépages autochtones, savoir-faire traditionnel. De l’Allemagne à l’Afrique du Sud, en passant par la Grèce, la Hongrie ou le Chili, les styles de rosés reflètent leur diversité et illustrent la richesse du patrimoine viticole international.

Les vins effervescents, le mariage de la tradition et de l’excellence

Les vins effervescents, le mariage de la tradition et de l'excellence

Les vins effervescents sont produits partout dans le monde sous différentes appellations : Champagne, Prosecco, Cava, Crémant et autres. Ils sont élaborés selon plusieurs méthodes, mais la méthode de fermentation en bouteille est celle qui permet d’obtenir les bulles les plus fines et persistantes. Le Champagne est incontestablement l’effervescent le plus célèbre, grâce à sa qualité exceptionnelle et son élaboration minutieuse.

Champagne, le roi des vins effervescents

Le Champagne est sans aucun doute le vin effervescent le plus célèbre au monde. Originaire de la région de Champagne-Ardenne en France, ce vin est élaboré selon la méthode traditionnelle dite « champenoise ». Son effervescence provient de la concentration naturelle de dioxyde de carbone issue de la fermentation en bouteille. Les principaux cépages utilisés dans la production du Champagne sont le Chardonnay, le Pinot Noir et le Pinot Meunier.

La région de Champagne compte plusieurs crus réputés, dont certains sont classés « Grand Cru » ou « Premier Cru », témoignant de la qualité exceptionnelle des raisins qui y sont cultivés. Parmi les appellations les plus renommées, on peut citer Epernay, Reims ou encore Aÿ. Outre les cuvées non millésimées, qui constituent la majorité de la production, les maisons de champagne proposent également des cuvées millésimées et des cuvées de prestige, reflétant l’excellence de leur savoir-faire.

Crémant, la diversité des terroirs français

Hors de la région de Champagne, plusieurs autres régions françaises produisent des vins effervescents sous l’appellation « Crémant ». Elaborés selon la méthode traditionnelle, les Crémants présentent une grande variété de styles, en fonction des cépages et des terroirs. Parmi les appellations les plus connues, on trouve le Crémant d’Alsace, élaboré principalement à partir du cépage Pinot Blanc, le Crémant de Bourgogne, réalisé avec les cépages Chardonnay et Pinot Noir, ou encore le Crémant de Loire, issu des cépages Chenin blanc, Cabernet franc et Chardonnay.

Chaque région productrice de Crémant apporte sa propre identité et ses caractéristiques gustatives, offrant un riche éventail de saveurs pour les amateurs de vins effervescents. A noter que les Crémants sont généralement commercialisés à des prix plus abordables que les Champagnes, sans sacrifier la qualité.

Prosecco, l’effervescence italienne

Le Prosecco est un vin effervescent originaire d’Italie, où il tire son nom du cépage qui le compose, le Glera. Produit principalement dans la région de la Vénétie, ce vin bénéficie de l’appellation d’origine contrôlée (AOC) depuis 2009. Le Prosecco est élaboré selon la méthode Charmat, également appelée « cuve close », où la prise de mousse se fait en cuve plutôt qu’en bouteille. Cette méthode permet de préserver les arômes frais et fruités du cépage Glera.

Le Prosecco se décline en deux versions : le Prosecco Frizzante, qui offre une effervescence légère et des bulles très fines, et le Prosecco Spumante, plus pétillant et généreux en bulles. Le Prosecco est souvent utilisé comme base pour les cocktails, tels que l’Aperol Spritz ou encore le Bellini, mais peut également être apprécié seul à l’apéritif ou en accompagnement de fruits de mer.

Cava, l’esprit festif espagnol

Le Cava est un vin effervescent d’Espagne élaboré selon la méthode traditionnelle, à partir des cépages autochtones Xarel-lo, Macabeu et Parellada. Ce vin est principalement produit en Catalogne, où il bénéficie de la Denominación de Origen Protegida (DOP) depuis 1991. La région du Penedès est particulièrement réputée pour ses Cavas de qualité.

Le Cava se caractérise par sa frais et sa palette aromatique typique des vins méditerranéens. Il existe trois catégories de Cava en fonction de leur temps de vieillissement sur lies : Cava (9 mois minimum)Reserva (15 mois minimum) et Gran Reserva (30 mois minimum). Cette longueur de vieillissement contribue à la complexité des arômes et à la finesse des bulles du Cava.

Autres vins effervescents du monde

En plus des vins effervescents mentionnés ci-dessus, plusieurs autres pays produisent des vins pétillants avec leurs propres spécificités. Parmi ceux-ci, on peut citer le Sekt allemand, élaboré en vue générale selon la méthode charmat, ou encore l’Espumante portugais, produit principalement dans la région de Bairrada.

Au final, explorer les principaux styles de vins du monde entier offre une expérience enrichissante pour les amateurs de vin. Du rouge profond au blanc rafraîchissant, du rosé délicat aux effervescents festifs, chaque style possède des qualités uniques et distinctives qui méritent d’être partagées et célébrées ensemble.

A lire également :