Bienvenue sur clicdanstaville.fr, votre web média de référence

a
les raisons essentielles pour faire un bilan de compétences et les étapes à suivre
5 juin 2024

Les raisons essentielles pour faire un bilan de compétences et les étapes à suivre

Dans le monde dynamique et en constante évolution du travail, il est souvent nécessaire de prendre du recul pour évaluer sa situation professionnelle. Le bilan de compétences est un outil efficace qui permet aux salariés ou aux demandeurs d’emploi de faire le point sur leurs compétences, de mieux comprendre leurs aspirations et de définir un projet professionnel cohérent. Que vous cherchiez à changer de carrière ou à évoluer dans votre poste actuel, cet exercice vous offre une vue d’ensemble précieuse.

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ?

qu’est ce qu’un bilan de compétences

Un bilan de compétences est une démarche structurée permettant d’analyser vos compétences professionnelles, personnelles et vos aptitudes. Il aide également à évaluer vos motivations et à définir des objectifs personnels et professionnels clairs. Ce processus est soutenu par un conseiller spécialisé et se déroule généralement sur plusieurs séances étalées sur quelques semaines ou mois.

Les composantes d’un bilan de compétences

Le bilan de compétences se divise en plusieurs phases :

  • Phase préliminaire : Cette phase est consacrée à l’analyse de votre demande et de vos besoins. Elle permet de définir les modalités de déroulement du bilan.
  • Phase d’investigation : Ici, vous analysez vos compétences professionnelles, évaluez vos intérêts personnels et professionnels, et identifiez vos motivations. Des tests psychométriques peuvent être utilisés pour affiner cette analyse.
  • Phase de conclusion : Cette étape consiste à élaborer un projet professionnel réaliste et de construire un plan d’action précis pour atteindre vos objectifs.

Pourquoi faire un bilan de compétences ?

femme se posant la question de pourquoi faire un bilan de compétences

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles un salarié peut décider de réaliser un bilan de compétences. Celles-ci varient selon les situations individuelles et professionnelles.

Faire le point sur ses compétences actuelles

Prendre conscience de vos compétences actuelles est crucial pour déterminer la direction que vous souhaitez donner à votre carrière. Un bilan de compétences vous permettra non seulement d’identifier ce que vous savez faire, mais aussi de reconnaître ce que vous souhaitez développer ou améliorer.

Préparer un changement de carrière

Si vous envisagez un changement de carrière, comme par exemple une reconversion dans le web, le bilan de compétences est un outil précieux pour évaluer la faisabilité de votre projet. Grâce à une analyse approfondie, vous pourrez identifier les secteurs qui correspondent à vos aspirations et apprendre quelles étapes suivre pour réussir cette transition.

Négocier avec son employeur

Un bilan de compétences peut servir de base solide pour discuter de votre avenir au sein de l’entreprise avec votre employeur. C’est un argument de poids pour demander une promotion, une formation, ou même envisager une mobilité interne.

Comment effectuer un bilan de compétences ?

Réaliser un bilan de compétences requiert préparation et rigueur. Voici les étapes clés pour mener à bien cette démarche.

Choisir un centre de bilan de compétences

Il est important de sélectionner un organisme agréé pour réaliser votre bilan de compétences. Vous pouvez consulter les centres référencés auprès des OPCO (Opérateurs de Compétences) ou utiliser des plateformes spécialisées. Assurez-vous que le centre choisi dispose d’une bonne réputation et propose un accompagnement personnalisé.

Financer son bilan de compétences

Le financement est une étape essentielle dans la réalisation d’un bilan de compétences. Plusieurs options existent :

  • Compte personnel de formation (CPF) : Utilisez vos heures de CPF pour financer tout ou partie de votre bilan de compétences.
  • Plan de développement des compétences : L’employeur peut prendre en charge le coût dans le cadre du plan de développement des compétences de l’entreprise.
  • Autofinancement : Vous pouvez également financer personnellement votre bilan de compétences.

Participer activement aux séances

Une fois le centre choisi et le financement assuré, engagez-vous pleinement dans chaque séance. La collaboration avec le conseiller est cruciale pour obtenir des résultats honnêtes et utiles. Soyez ouvert et transparent sur vos attentes, vos craintes et vos ambitions.

Les bénéfices d’un bilan de compétences

les avantages d'un bilan de compétences

Effectuer un bilan de compétences ne comporte pas uniquement des avantages immédiats; les résultats peuvent influencer positivement votre parcours professionnel sur le long terme.

Clarification de vos objectifs professionnels

En prenant le temps d’évaluer vos compétences et aspirations, vous obtiendrez une vision plus claire de vos objectifs professionnels. Cela vous aidera à cibler des postes ou secteurs spécifiques où vous pouvez exceller.

Renforcement de la confiance en soi

Connaître ses points forts et ses compétences renforce la confiance en soi. Cet atout est indispensable pour aborder des entretiens d’embauche, des négociations salariales ou des demandes de promotion en toute sérénité.

Meilleure compréhension de soi-même

Un bilan de compétences permet de mieux se connaître, tant sur le plan professionnel que personnel. Vous découvrirez peut-être des talents insoupçonnés ou des domaines dans lesquels vous avez encore une marge de progression.

Exemples pratiques de bilans de compétences réussis

Pour illustrer les avantages d’un bilan de compétences, voici quelques exemples réels :

Transition de carrière réussie

Alice travaillait comme commerciale depuis dix ans mais ne s’y épanouissait plus. Après avoir réalisé un bilan de compétences, elle a découvert une forte aptitude pour la gestion de projet. En suivant un cursus de formation adapté, elle a réussi à se reconvertir et occupe désormais un poste de chef de projet dans une entreprise de renom.

Changement pour l’entrepreneuriat

Cécile, technicienne qualité, aspirait à quitter son emploi pour se mettre à son compte, mais ne savait pas exactement dans quel domaine. Grâce à son bilan de compétences, elle a été orientée vers un profil de management dans le secteur du bio. A l’aide d’un organisme d’aide à la création d’entreprise partenaire du centre dans lequel elle a effectué son bilan de compétences, Cécile s’est orientée vers le concept de la franchise. Après avoir validé la rentabilité de son projet de création d’entreprise et démarché plusieurs enseignes, Cécile a pu ouvrir une franchise Biocoop, réalisant ainsi son rêve de gérer un magasin bio.

Évolution interne dans l’entreprise

Marc, développeur informatique, avait l’ambition de passer au management sans savoir comment s’y prendre. Le bilan de compétences lui a permis de formaliser ses aspirations et de suivre une formation complémentaire. Son employeur, convaincu par son projet, lui a proposé un poste de team leader quelques mois plus tard.

Transition vers de nouvelles compétences

Paul, spécialiste en SEO travaillant dans une agence de référencement, ressentait qu’il avait fait le tour de son poste actuel mais aimait toujours son domaine. Son bilan de compétences a révélé un potentiel en analyse de données. Après une formation complémentaire en data analytics, Paul travaille maintenant sur l’analyse de données web, évaluant le trafic et le parcours des visiteurs sur les sites, enrichissant ainsi sa carrière dans le web.

Les erreurs à éviter lors d’un bilan de compétences

Même si le bilan de compétences est très utile, certaines erreurs peuvent limiter ses bénéfices. Voici quelques pièges courants à éviter :

Manque de préparation

Venir aux séances de bilan sans réflexion préalable peut ralentir le processus. Prenez le temps de réfléchir à vos attentes et à ce que vous espérez accomplir grâce à ce bilan.

Mauvais choix du centre

Tout comme dans n’importe quel parcours éducatif ou professionnel, le succès de votre bilan dépend en grande partie de la qualité de l’organisme et des conseillers. Choisissez un centre avec de bonnes références et des retours positifs.

Absence de suivi après le bilan

Le bilan de compétences ne doit pas se terminer avec la remise du rapport final. Mettez en œuvre le plan d’action établi et assurez-vous de revoir régulièrement vos objectifs pour rester sur la bonne voie.

A lire également :