Bienvenue sur clicdanstaville.fr, votre web média de référence

a
Bière Périmée
30 décembre 2020

La bière périme-t-elle ? Tout savoir sur la conservation de nos précieuses mousses

Il n’est pas rare d’oublier une bière dans son placard. La date d’expiration est dépassée, c’est alors que de multiples questions nous passent par la tête. Mais surtout peut-on boire une bière périmée ? La bière périme-t-elle ?  C’est donc pour cela que nous allons t’expliquer ce qui se cache derrière la bière périmée. Du goût, à la santé ainsi qu’à la conservation !

Comprendre les dates limites de consommation sur les bouteilles de bière

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de comprendre à quoi correspondent les dates inscrites sur les emballages des bières. En effet, certaines personnes confondent souvent la date limite de consommation (DLC) avec la date de durabilité minimale (DDM), et vice versa.

  1. Date limite de consommation (DLC) : cette date indique jusqu’à quand le produit conserve toutes ses qualités gustatives et nutritives. Après cette date, la bière peut présenter une altération de son goût ou de sa texture. La DLC est généralement utilisée pour les produits frais et périssables, tels que les yaourts ou la viande.
  2. Date de durabilité minimale (DDM) : cette date, autrefois appelée « date limite d’utilisation optimale » (DLUO), est utilisée pour les produits moins périssables, comme les boissons alcoolisées, dont la bière. Elle indique la période durant laquelle le fabricant garantit une qualité optimale du produit. Passée cette date, cela ne signifie pas que la bière est périmée, mais seulement qu’elle peut commencer à perdre en qualité.

Les bières sont soumises à une DDM et non à une DLC. Cela signifie qu‘elles ne périment pas au sens strict du terme, mais qu’elles peuvent perdre de leur saveur et de leurs qualités gustatives avec le temps.

Qu’arrive-t-il à votre corps lorsque vous buvez de la bière périmée ?

bière ou boisson périmée : quel impact sur la santé

Vous l’aurez compris, la bière périmée est un peu un mythe. En fait, elle est totalement inoffensive et non toxique. Le seul problème, c’est qu’elle peut ne pas avoir un goût très agréable, qu’elle peut sentir bizarre et avoir un goût de renfermé.

Le goût d’une bière « périmée »

Comme la plupart des bières sont soit pasteurisées soit filtrées pour éliminer les bactéries, elles sont extrêmement résistantes à la détérioration. Le goût de la bière est une autre question. En général, les dates limites de consommation des bières sont de quatre à six mois, cela dépend de la durée pendant laquelle le brasseur pense que la bière peut conserver sa saveur fraîche.

Alors que la lager fraîche présente une saveur de houblon éclatante et une amertume rafraîchissante, la bouteille âgée d’un an était nettement maltée, sucrée et, selon la plupart des dégustateurs, « plate ». Le goût sera encore plus prononcée avec une bouteille de bière oubliée dans une cave depuis quelques années. La diminution ou le changement du goût se résume généralement à trois facteurs : le houblon, la lumière et l’oxygène.

Quels sont les facteurs qui influencent la conservation de la bière ?

Plusieurs éléments vont jouer un rôle sur la durée de conservation d’une bière et sa qualité gustative :

  • La teneur en alcool : plus une bière est alcoolisée, mieux elle se conservera. En effet, l’alcool est un agent conservateur naturel.
  • Les ingrédients utilisés : certaines bières contiennent des ingrédients spécifiques, comme des fruits ou des épices, qui peuvent affecter leur durée de vie. Les bières brassées avec du houblon frais, par exemple, ont tendance à se dégrader plus rapidement.
  • Le conditionnement : les bouteilles en verre foncé et les canettes protègent mieux la bière de la lumière, qui peut altérer son goût. De plus, les bouteilles fermées avec un bouchon mécanique ou une capsule préservent mieux la bière de l’oxygène, qui peut également dégrader sa qualité.
  • Le stockage : la température et l’humidité influencent également la conservation de la bière. Il est préférable de les conserver dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière.

Favoriser une meilleure conservation grâce aux bières de garde

Parmi toutes les variétés de bières existantes, certaines sont spécialement conçues pour être conservées plus longtemps. Il s’agit des bières de garde, qui présentent généralement une teneur en alcool supérieure ainsi qu’une composition particulière. Leur durée de conservation peut aller jusqu’à plusieurs années si elles sont correctement stockées. Les bières trappistes ou les bières d’abbaye font partie de ces bières de garde, notamment celles produites en Belgique.

Comment savoir si une bière a perdu de sa qualité ?

Il n’est pas toujours facile de détecter si une bière a perdu de ses qualités gustatives simplement en la regardant. Voici quelques indices qui peuvent vous mettre sur la piste :

  • L’aspect : si vous constatez que votre bière présente un dépôt important au fond de la bouteille, cela peut indiquer qu’elle a commencé à se dégrader. Toutefois, certaines bières, comme les bières sur lie, ont naturellement un aspect trouble et sont dotées d’un léger dépôt. Il est donc important de bien connaître la bière que l’on consomme.
  • L’odeur : une odeur désagréable ou inhabituelle peut être le signe d’une bière qui a mal vieilli. Là encore, il est primordial de connaître les spécificités de chaque type de bière, certaines ayant des arômes plus marqués que d’autres.
  • Le goût : enfin, le meilleur moyen de savoir si une bière a perdu de sa qualité reste de la goûter. Si elle présente un goût rance, métallique ou tout simplement différent de ce à quoi vous vous attendiez, il est possible qu’elle ait subi les effets du temps.

Conseils pour conserver correctement ses bières

bouteilles de bière conservée dans la maison au réfrigérateur avant la date de péremption

Pour préserver au mieux vos précieuses mousses et éviter qu’elles ne perdent trop rapidement en qualité, voici quelques conseils :

  1. Stockez-les dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière et des variations de température. Une cave ou un placard fera parfaitement l’affaire. Il peut également être intéressant d’investir dans des canettes plutôt que dans des bouteilles, car elles sont susceptibles de durer plus longtemps. Contrairement à la bière en bouteille, la bière en canette est totalement hermétique. N’oublions pas que rien ne tue plus facilement la saveur d’une bière que l’oxydation.
  2. Évitez de les exposer à des températures trop élevées, car cela accélérerait leur vieillissement. Bien que la température idéale varie en fonction du type de bière, les bières standard, comme les IPA ou les stouts, sont généralement stockées en toute sécurité à une température de 10 à 12 °C, tandis que les bières plus légères, comme les pilsners et les lagers, doivent être stockées un peu plus fraîches.
  3. Respectez autant que possible la position de stockage recommandée par le fabricant. La plupart des bières doivent être conservées debout, mais certaines sont prévues pour être stockées couchées (notamment les bières trappistes).
  4. Notez la DDM de vos bières et essayez de consommer celles qui arrivent proche de cette date en priorité.
  5. N’hésitez pas à investir dans un frigo à bière si vous êtes un vrai passionné. Ces appareils sont spécialement conçus pour maintenir une température optimale et protéger les bières de la lumière.

En conclusion, même si les bières ne périment pas au sens strict du terme, elles peuvent perdre de leur qualité avec le temps. Il est donc important de bien les conserver et de respecter autant que possible leur date de durabilité minimale. Et n’oubliez pas : la meilleure façon d’éviter qu’une bière ne vieillisse trop, c’est encore de la boire !

A lire également :

Comment devenir végétalien

Vous vous êtes déjà posé la question : comment pourriez-vous adopter un régime végétalien ? Ou peut-être êtes-vous simplement curieux d'en savoir...